Welcome to MEIKO. Please select a country and click "confirm".

Procédés de traitement

Procédés de traitement

Selon la qualité de l’eau, différents procédés de traitement permettent d’éviter ces effets, tels que l’adoucissement ou la déminéralisation partielle ou totale. Avec les techniques de lavage exceptionnelles de MEIKO, chacun de ces procédés obtient d’excellents résultats de lavage. Nous nous conformons aux recommandations de l’agence allemande VGG (association de fabricants de lave-vaisselle professionnels).
Les valeurs suivantes sont à respecter entre autres pour la teneur totale en sels minéraux dans l’eau :

  • max. 400 μS/cm pour la porcelaine et le verre opale
  • max. 100 μS/cm pour le verre
  • max. 80 μS/cm pour l’acier inoxydable

(mesuré par la conductivité électrique)

Avantages du traitement

  • Très bon résultat de nettoyage  
  • Aucune trace de tartre sur la vaisselle
  • Pas de dommages ou de pannes causés par l’entartrage dans la machine
  • Intervalles d’entretien prolongés
  • Économies de détergent
  • Économies de produit de rinçage
  • Moins de produits chimiques dans les eaux usées, donc meilleure protection de l’environnement
  • Pas de lustrage à la main des verres et des couverts, par conséquent moins de travail, réduction des coûts et moins de verres cassés.


Définition du degré de dureté

 

Degré de
dureté*
Dureté totale
en mmol de carbonate de
calcium par litre (mmol/l)
Dureté totale
en degrés allemands
(°dH)
Idouxinférieure à 1,5inférieure à 8,4
IImoyen1,5 à 2,58,4 à 14
IIIdursuprérieure 2,5supérieure à 14
* Depuis mai 2007, la dureté de l’eau est divisée en trois catégories : douce (catégorie I), moyenne (catégorie II) et dure (catégorie III). L’unité degrés allemands (°dH) a été remplacée par l’unité mmol de carbonate de calcium par litre (mmol/l) valable dans toute l’Europe. À partir de 0,54 mmol/l de carbonate de calcium (jusqu’à présent 3 °dH), il faut envisager un traitement de l’eau.