Welcome to MEIKO. Please select a country and click "confirm".

Référence MEIKO : l'Hôpital général de Vienne

La plus grande installation de lavage au monde jamais fabriquée pour un établissement hospitalier vient d'être mise en service à l'Hôpital général de Vienne.  
 
Une construction géniale, évoquant par sa précision technique une gare de triage plutôt qu'une arrière-cuisine. Pour répondre à ce défi, le cœur de l'installation de lavage comprend un lave-vaisselle automatique et six machines à convoyeur pour les plateaux, la porcelaine, les couverts, les cloches, la assiettes thermiques et les batteries de cuisine ainsi qu'un lave-verres à avancement automatique de casiers et un lave-chariots stationnaire – le tout réparti dans trois laveries reliées entre elles : la première pour les batteries de cuisine, la deuxième pour la vaisselle du personnel et la troisième pour la vaisselle des patients. Ces machines ont été intégrées dans le système complexe de transport de conteneurs de l'hôpital, qui convoie toutes les 3 secondes la vaisselle à laver à la desserte correspondante au départ des quelques 170 services de l'établissement.  
 
Tout ceci se déroule dans un dédale de 8 000 mètres carrés, étagé sur deux niveaux et un niveau intermédiaire. Additionnées les unes aux autres, les installations de convoyage s'étendent sur environ 250 mètres. La longueur totale des courroies polycordes, tous diamètres confondus, dépasse largement un kilomètre. Les convoyeurs verticaux MEIKO jouent un rôle crucial dans ce système.
 
Chaque jour, près de 2400 patients et plus de 10 000 autres personnes (employés, chercheurs, médecins, personnel soignant et étudiants), dont  4 000 rien que pour la pause déjeuner, utilisent jusqu'à 11 000 sets de vaisselle comptant près de 14 pièces de couverts pour prendre leurs repas.
 
Pour répondre aux exigences d'hygiène auxquelles sont soumis les hôpitaux autrichiens, les machines allemandes ont dû être équipées d'un dispositif permettant de désinfecter la vaisselle. Cette dernière est lavée à 85 °C pendant 30 secondes. Actuellement, l'Autriche est le seul pays européen où ce type de désinfection thermique est requis.
 
MEIKO était le seul fournisseur estimé capable de satisfaire aux exigences élevées de l'Hôpital général de Vienne. Comme l'a constaté Herbert Kregl, le directeur de MEIKO Austria : « La mise en œuvre, non seulement de la directive d'hygiène autrichienne, mais aussi du système HACCP à l'Hôpital général de Vienne constitue un cas exemplaire en Europe et une référence aussi unique que prestigieuse pour MEIKO ».
 
Lasociété MEIKO traivaillat déjà depuis plus de 10 anssur le projet « Hôpital général de Vienne » lorsqu'elle a remporté cette commande majeure (4,6 millions d'euros) l'année dernière, avec le soutien actif de MEIKO Austria, après un an et demi de planification. Nous laissons le mot de la fin au directeur de l'hôpital, le professeur et docteur en médecine, Reinhard Krepler, hygiéniste diplômé considéré comme une véritable institution dans ce domaine à Vienne : « De tous les fournisseurs suggérés par mes experts, des techniciens internes au chef de cuisine, MEIKO m'a semblé être le meilleur. Sa technologie de pointe permet d'éviter les erreurs humaines dans une large mesure de sorte que je peux offrir une sécurité maximale, conforme au système HACCP, à toutes les personnes prenant leurs repas dans notre établissement ».  
 
« Lorsque j'observe le déroulement du travail dans notre laverie, je suis surtout impressionné par système en partie magnétique utilisé pour vider les plateaux, qui sont ensuite retournés de manière à se trouver en position verticale à leur sortie de la machine », a-t-il déclaré dans une interview.